Nous contacter : 02 51 79 85 47

MAQUETTE DIXIE II 93cm

PNG_DIXIE93site
Zipper2tzoom1netZipper2tzoom2netZipper2tzoom3netZipper2tzoom4netZipper2tzoom5netZipper2tzoom6net

Véritable objet d’exception, cette maquette d’une longueur de 91 cm a est très fidèle au modèle original. Cette maquette est entièrement réalisée à la main à partir de matériau noble : Acajou pour le bois et véritable sellerie marine. Toutes les pièces d’accastillage sont en laiton  poli et verni, réalisées sur mesure par  des bijoutiers. 10 couches de vernis sont appliquées pour obtenir une excellente brillance et profondeur de vernis.

La maquette est livrée dans un emballage sécurisé.

Certificat numéroté d’authencité et de garantie d’une année.

Constructeur
Réf. R DIX 91
Dimensions Longueur : 93cm Echelle : 1/13ème

1,195.00 € TTC 995.83 €

Quantité :
Catégories : , .


L’historique de MAQUETTE DIXIE II 93cm
Designer : Clinton Crane Construction : 1908 aux USA Moteur : V8 à 45° 220 CV à 900 tr/min Longeur : 12 m DIXIE II est un « canot à déplacement » qui fut créé par Clinton Crane, l’objectif de ce nouveau bateau est la défense du harmsworth trophy gagné en 1907 par DIXIE. DIXIE II fut construit en 1908 à city Island par le chantier Wood. Sa coque a été testé en bassin de carène ; le dessin du moteur spécialement construit pour DIXIE II est l’œuvre du frère de Clinton Crane, Henry, constructeur d’automobiles. Lors des premiers essais , le 27 juillet 1908 , il atteint la vitesse de 59 Km/h et gagne le 3 aout la Harmsworth trophy à la vitesse moyenne de 52.8 km/h. Cette même année il remporte la Gold Cup sur le Saint Laurent . Sa vitesse moyenne est établie à 49.5 km/h sur 3 manches de 50 kms. Il remportera ensuite les 2 éditions suivantes de la Gold cup en 1909et 1910. 1909 marque la fin des recherches en matière de Canots à déplacement et DIXIE II est considéré comme le plus bel exemple de ce type d’architecture en Amérique. A basse vitesse, ces carènes sont plus efficaces que les hydroplanes à redan et les formes concaves en V sans redan. Mais leur défaut majeur est la perte de stabilité aux abords de la vitesse limite où elles cherchent à décoller et planer. Ces coques exigent de la part des pilotes une grand habilité. Clinton Hoadley Crane était à la fin du 19ème siècle, un architecte naval américain amateur, qui dessinait pour lui même et ses amis des bateaux à voile puis à moteur. Licencié de la Harvard Engineering School en 1894, il part étudier à l’université de Glasgow de 1897 à 1898. C’est là qu’il rencontre l’architecte français Augustin Normand, qui l’initie aux bateaux à moteurs. Au début du 20ème siècle, de 1900 à 1912, il s’établit enfin comme architecte naval, et pendant 12 années construit des bateaux très appréciés sur la côte est des Etats-Unis. Il dessine des bateaux à moteurs et des bateaux à voile, petits et grands, et élabore non seulement la International Rule, mais aussi la Universal Rule. Il lance Endymion en 1900, qui établit un record de la traversée de l’Atlantique en 13 jours et 8 heures, record qui sera battu par la goélette Atlantic de Charlie Barr. Le 5 août 1908, il établit un record du monde de vitesse absolu à moteur, en atteignant les 36,6 miles par heures avec son motorboat Dixie II à Bayonne, New York.